L

réalisation Laurence Castanié (Volvic)(photo JP Naud)

Suite, notamment, aux démarches effectuées par l'IMAPEC-Traces de pierre, la profession d'émailleur sur lave devrait être reconnue comme Métier d'Art par l'Institut National des Métiers d'Art (Paris)

Le métier d'émailleur sur lave a bien été ajouté  à la proposition de nouvelle liste des métiers d'art, qui est actuellement entre les mains des ministres de l'artisanat et de la culture. Pour être valide, la liste doit faire l'objet d'un arrêté, or ce dernier n'est pas encore paru (il est prévu pour le courant du mois d'octobre (2015) - Fanny Danthez (chargée de veille-ressources documentaires - service information à l'Institut National des Métiers d'art), le 9 octobre 2015